• Print
  • Decrease text size
  • Reset text size
  • Larger text size
30/12/2019

"Boeing n'a pas le choix, le 737 Max doit voler" - Interview d'Arnaud Aymé dans La Croix

Arnaud Aymé, associé chez Sia Partners et spécialiste des transports, a été interviewé pour le journal La Croix le 24 décembre dernier, pour réagir suite à la démission de Dennis Muilenburg, le directeur général de Boeing.

Dans cette interview, Arnaud Aymé revient notamment sur la gestion de la crise chez le constructeur Boeing suite aux deux crashs successifs du 737 Max, en octobre 2018 et en mars 2019.

Aujourd'hui Boeing "a les reins solides", grâce à son activité aérospatiale et militaire, et de par sa place dominante sur le marché des avions long-courrier. Toutefois, la priorité du constructeur reste de refaire voler le modèle 737 Max, puisque cet avion représente 80% de ses commandes. Ce travail de reconfiguration est donc essentiel, et la question pour la nouvelle équipe dirigeante sera de trancher entre faire durer ce modèle ou lancer un nouveau programme pour le remplacer.

La crise en cours chez Boeing impacte également son concurrent européen Airbus, touché par une baisse de confiance accordé au secteur, et qui ne dispose pas des capacités industrielles pour produires des avions qui remplaceraient le 737 Max pour des compagnies aériennes. Les équipementiers européens comme Safran pourraient également être touchés par la baisse de production de Boeing.

L'interview est disponible dans son intégralité ici.

0 commentaire
Poster un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
Image CAPTCHA
Saisissez les caractères affichés dans l'image.
Back to Top