• Print
  • Decrease text size
  • Reset text size
  • Larger text size
18/02/2020

Alstom - Bombardier : l'attente - Intervention d'Arnaud Aymé sur France 2 et BFM Business

a person wearing glasses

Arnaud Aymé, associé chez Sia Partners et spécialiste des transports était invité sur BFM Business et au JT de France 2 le 14 février dernier, pour réagir aux rumeurs de mariage entre Alstom et Bombardier.

Arnaud Aymé revient sur l'intérêt pour Alstom, de constituer un géant avec Bombardier, un géant de l'industrie ferroviaire (15Mds €) pour faire face à la concurrence, notamment chinoise.

L'autre alternative à cette fusion pour le groupe Bombardier serait de vendre ses activités d'aviation d'affaires - les activités d'aviation commerciale ayant déjà été cédées à Airbus. Le centre de gravité géographique de ces deux activités sont différents : le siège de Bombardier Transport est à Berlin, et l'essentiel des sites industriels sont en Allemagne et en France. L'activité d'aviation d'affaires de Bombardier est davantage québecoise : la céder pourrait donc avoir un impact sur l'emploi canadien.

Comme le mariage Alstom-Siemens (qui n'a pu être mené à bien suite à la décision de la Commission Européenne), le mariage Alstom-Bombardier a beaucoup de sens d'après Arnaud Aymé : beaucoup de synergies et de mises en commun de coûts fixes sont possibles, notamment sur la R&D. Il rappelle que les décideurs de la Commission Européenne ont changé depuis l'année dernière.

Le plus grand concurrent actuel, le chinois CRRC représente environ 30 milliards € de CA. Certes, il reste petit en Europe actuellement, mais dans une vision prospective, une position dominante de Alstom-Bombardier serait moins flagrante face à CRRC.

Il estime aussi que Bombardier a aujourd'hui davantage besoin de ce mariage qu'Alstom. Le groupe Bombardier est très endetté, et le carnet de commandes d'Alstom se porte bien.

Retrouvez l'intervention sur France 2 dans son intégralité ici.

Retrouvez l'intervention sur BFM Business dans son intégralité ici.

 

0 commentaire
Poster un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
Image CAPTCHA
Saisissez les caractères affichés dans l'image.
Back to Top